Bien miser - Le magicien du turf

Aller au contenu

Menu principal :

Les jeux les plus rentables à jouer


Ils tiennent compte des rendements, de l'écart maxi, de la réussite et du rapport moyen. La gestion progressive ou les 5 gestions spéciales (Gagnez beaucoup plus, Misez beaucoup moins) sont les plus adaptées pour les chevaux donnés dans le tiercé ce qui ne veut pas dire que les autres gestions ne sont pas rentables. Elles le sont toutes d'ailleurs.

  • Jouez le cheval cité au moins 4 fois dans les 7 colonnes du Tableau des sélections à masse égale ou avec la gestion progressive. Vous pouvez aussi jouer avec les 5 gestions spéciales (Rentabilité : plus de 550%).
  • Jouez le cheval cité dans au moins 6 astuces du Tableau des sélections à masse égale ou avec la gestion progressive. Vous pouvez aussi jouer avec les 5 gestions spéciales (Rentabilité :  plus de 200%).
  • Jouez le cheval qui a le plus d'astuces parmi les 10 dans le Tableau des sélections quel qu'en soit le nombre (même s'il n'y a qu'une seule astuce) à masse égale. Pas de gestion financière à appliquer.

Dans votre accès pronostics, il y a un fichier Utilisation du Tableau des sélections qui vous explique les 10 astuces faites à partir du Tableau des sélections. Il y a aussi expliqué 2 façons de départager des chevaux cités à égalité. Vous pouvez choisir l'une ou l'autre. La notre y est aussi décrite.

Tous ces jeux sont très rentables depuis longtemps et les gestions en constante évolution, même s’il y a de mauvaises périodes. C’est facilement vérifiable avec les gestions offertes.

Une façon intermédiaire de jouer quelque soit le pronostic : misez à masse égale (toujours la même mise) en commençant avec de petites mises. Cela vous permettra de jouer tous les jeux à faire cités ci-dessus et de supporter d’éventuels pronostics défaillants dans certaines périodes creuses. Quand vous jugez que votre bénéfice est suffisant dans un des jeux, augmentez un peu vos mises et ainsi de suite. Ne baissez jamais vos mises.
Retourner au contenu | Retourner au menu